Le Royaume des Loups

Incarne un loup dans une meute ou en solitaire et bas-toi pour survivre.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I love you but I don't know it, yet. [Sakura]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jiyuu
Co-Fondatrice et Chef de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: Plaine
Rang: Chef

MessageSujet: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Jeu 12 Déc - 17:33


I love you but I don't know it, yet.

Montrer moi le chemin. Suis-je un bon meneur pour ma Meute ? Ai-je fais les bons choix ? Et eux, sont-ils fiers de moi ? M'en veulent-ils ? M'ont-ils oubliés ? Pitié, aidez-moi. Laissez moi m'envoler comme un oiseau libre. Laissez-moi me libérer de ces tourments qui hantent mon cœur jour et nuit et s'accrochent à moi comme on poursuit l'espoir indéfiniment.

Les rayons de ce froid soleil d'hiver perçaient le rideau de lierre qui tombait sur l'entrée de la grotte de Jiyuu. Celui-ci ouvrit un œil puis huma l'air instinctivement. Le temps serait clément aujourd'hui. Il se leva précipitamment comme s'il venait de se rappeler qu'une chose importante l'attendait. Il se rua dehors, prit à peine le temps de s'ébrouer et de s'étirer, et se rua devant l'entrée du petit campement. Soudain, il s'arrêta et regarda autour de lui. D'où lui était venu cette fougue ? Il s'assit et baissa les oreilles, contemplant ses pattes. Il ne se sentait pas très bien aujourd'hui. Il était nostalgique et triste. Une larme roula le long de son museau sans qu'il ne s'en soit rendu compte. Il entendait des chuchotements dans son dos. Ses camarades avaient dut le voir et maintenant, échafaudaient des hypothèses pour pouvoir justifier la tristesse de leur meneur qui essayait de la cacher d'avantage. Il prit son courage à deux pattes et se retourna en direction de ses chasseurs, pisteurs et rabatteurs. Il les toisa avec froideur pour les faire taire et remua la queue pour les intimer à s'approcher.

- Au lieu de rester ici à ne rien faire, prenez un groupe de chasse et partez vers les Grands Rochers pour tenter de nous attraper de quoi tenir quelques jours. Compris ?

Tous hochèrent la tête et déguerpirent en vitesse, peu habitué au ton autoritaire qu'avait pris le jeune mâle, visiblement très irritable aujourd'hui. Ils ne se firent pas attendre : ils étaient maintenant une bonne dizaine à sortir dans la plaine pour partir chasser. Jiyuu en profita pour prendre le côté opposé mais alors qu'il s'apprêtait à s'évader dans la Grande Plaine pour pouvoir se changer les idées et chasser seul, il tomba littéralement truffe à truffe avec sa Lieutenante. Il lui adressa un sourire un peu triste et la salua d'un hochement de tête.

- Salutations Sakura. Belle journée n'est-ce pas ? dit-il sans conviction. Je m'apprêtais à partir chasser un peu. Veux-tu m'accompagner ? demanda-t-il avec un peu plus d'entrain.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Lieutenant de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 19
Localisation : En train de tourner quelque part...

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 20 lunes
Meute: Plaine
Rang: Lieutenante

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Dim 22 Déc - 14:05


PV : Jiyuu

Je parle en #7FFFD4 (aquamarine)

Aujourd'hui est une belle journée. Le soleil s'est levé plus tard que les autres jours, ce qui m'a permis de dormir un peu plus. Des bruits d'aboiement me réveillèrent. Ha, c'étaient les Guerriers qui parlaient entre eux. Ils pourraient le faire moins fort quand même...
Les bruits s'intensifièrent, puis, plus rien. Juste des chuchottements presques inaudibles. Les Guertiers se comportaient bizarrement.
Je sortis de la Tanière non sans passer à la Pile de Givier en regardant les Guerriers d'un mauvais oeil. Ça ne se fait pas de déranger ses supérieurs comme ça.
Je me pris un lapin qui était assez gros, en songeant que je ne pourrais pas le manger seule. Je fuxais les Guerriers de loin, puis j'apperçus l'origine de leur conspiration. Jiyuu, le Chef de la Meute, avait l'air dans tout ses états, il était sorti vite fait de sa Tanière, puis s'était planté en plein milieu de la Clairière, avec un air triste. Que lui arrivait-il ?

Tout à coup il se dirigea vers les Guerriers avec un air mauvais, avant de leur dire je-ne-sais-quoi. Ils se dispersèrent ensuite. Mince ! J'aurais dû leur dire d'aller patrouiller. Je n'y ais pas pensé... Quelle mauvaise Lieutenante je fais.
Je regardais mon lapin d'un regard vide. Tout à coup j'eus une idée. Pourquoi ne pas le partager avec mon Chef pour me faire pardonner de mon incompétence ? Cela me parut être une bonne résolution. Je me dirigeais donc d'un pas vif vers mon Chef. Quel choc ! Alors que je regardais si mon lapin ne traînait pas trop par terre, je me pris de plein fouet Jiyuu.
Je reculais vivement, gênée. Il m'adressa un sourire triste, avant de hocher la tête en signe de bonjour.

- Salutations Sakura. Belle journée n'est-ce pas ? Je m'apprêtais à partir chasser un peu. Veux-tu m'accompagner ?

- Hé bien, ce serait avec joie, mais j'ai failli à ma tâche, je ne le mérite peut être pas... J'aurais dû m'occuper de ces Guerriers malpolis et leur organiser une patrouille. Ils vous ont dérangé par ma faute. Pour me faire pardonner, voudrais-tu... Heu, voudriez-vous partager ce lapin avec moi avant de partir ?


Ha, je suis toujours aussi directe. Qui plus est je me recroquevillais au fur-et-à-mesure que je parlais. Pourquoi suis-je mal à l'aise juste avec mon Chef ? Je le respecte, je l'aime bien, mais je suis toujours gênée quand je lui parle... Et j'ai l'impression d'être toujours bouillante, et de ne dire que des bêtises. Comment Jiyuu allait-il réagir ? Je suis sûre qu'il me trouve bête...

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫


Merci Frutty ! C'est splendide !




Waah, merci Igloo ! C'est magnifique !!



Merci Radis ! ^^


Dernière édition par Sakura le Dim 5 Jan - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdcpeuplesdelaforet.forumactif.org/
Jiyuu
Co-Fondatrice et Chef de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: Plaine
Rang: Chef

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Mar 24 Déc - 13:28

- Hé bien, ce serait avec joie, mais j'ai failli à ma tâche, je ne le mérite peut être pas... J'aurais dû m'occuper de ces Guerriers malpolis et leur organiser une patrouille. Ils vous ont dérangé par ma faute. Pour me faire pardonner, voudrais-tu... Heu, voudriez-vous partager ce lapin avec moi avant de partir ?

Hein? Mais de quoi parlait-elle? Qu'avait-elle fait de si mal pour se sentir comme ça et se rabaisser tellement? Jiyuu la regardait, visiblement surpris. Elle tentait de se faire pardonner pour ne chose qu'il ignorait totalement. Il haussa les épaules. Ce n'était pas bien important. Ce qui le choquait d'avantage c'est que sa très chère lieutenante le vouvoie ainsi. Il détestait ça! Il se sentait comme un vieux loup ronchon, chose qu'il ne pensait pas être. Il jeta un coup d'œil au lapin de Sakura qui gisait sur le sol. Il était bien assez gros pour deux, et passer quelques minutes en sa compagnie ne pourrait lui faire que du bien. Il se sentait bien trop seul et triste pour refuser. Ils iraient chassés après, tout simplement.

- Merci beaucoup Sakura. C'est un véritable plaisir pour moi de partager un repas avec toi. Mais je t'en prie, au nom du grand Lupus, ne me vouvoie plus! J'ai l'impression d'être un vieux loup.

Il lui sourit gentiment même si dans son regard persistait sa lassitude et sa profonde tristesse. Il s'avança vers le lapin, se coucha et se mit à mordre dedans sans conviction. Il n'avait pas spécialement faim mais il devait se maintenir en forme pour pouvoir chasser et diriger sa meute. Il attendit que Sakura le rejoigne. Il n'était pas d'humeur à discuter mais il ne voulait pas paraître froid envers sa lieutenante. Il avait toute confiance en elle ,et même si ils ne se connaissaient pas beaucoup, il l'appréciait quand même beaucoup. Un jour, c'est elle qui prendrait la tête de la meute et il n'avait pas peur de ce jour là.

- Je doute Sakura ... Je ne sais pas si .. si .. si je suis un bon meneur pour notre meute. Je ne sais pas si je fais les bons choix.

Il avait dit ça comme ça. Il le pensait vraiment. Peut-être avait-il besoin qu'on le console ... Il n'avait plus personne pour ça. Ses très chers frères étaient morts ... Et ses parents refusaient de lui parler, pensant que c'était de sa faute si leur dernière portée avait péri. C'était faux! Mais même Jiyuu en doutait. Lorsqu'il voulait dire "bon meneur pour la meute" il pensait à ça également. Il avait laissé des jeunes se faire tuer. Même s'il n'aurait rien put faire, il se sentait coupable. Infiniment coupable.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Lieutenant de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 19
Localisation : En train de tourner quelque part...

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 20 lunes
Meute: Plaine
Rang: Lieutenante

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Ven 3 Jan - 20:25


PV : Jiyuu

Je parle en #7FFFD4 (aquamarine)

Jiyuu avait l'air surpris. Il n'avait apparemment rien compris de ce que jvenais de dire. Je suis une éternelle incomprise autant dans le ton que j'emploie, la vitesse à laquelle je dis les choses et ce de quoi je parle. IL haussa les épaules et jeta un bref coup d'oeil à mon lapin avant de me remercier :

- Merci beaucoup Sakura. C'est un véritable plaisir pour moi de partager un repas avec toi. Mais je t'en prie, au nom du grand Lupus, ne me vouvoie plus! J'ai l'impression d'être un vieux loup.

J'étais très gênée. J'aurais dû me douter de ne pas être si tendue, si sollenelle, avec mon Chef. Mais c'est vrai aussi que je n'avais pas l'habitude de lui parler, et c'est donc pour ça que je le vouvoyait. Mon Chef n'avait pas l'air d'apprécier...
Jiyuu me sourit tout de même gentiment avant de se diriger vers le lapin et de le mâchonner sans conviction. Quelque chose n'allait vraiment pas avec le meneur... Je m'assis à côté de lui et attendit qu'il finisse sa part pour manger la mienne. Il finit puis, lassement, il déclara :

- Je doute Sakura ... Je ne sais pas si .. si .. si je suis un bon meneur pour notre meute. Je ne sais pas si je fais les bons choix.

Sa déclaration me choqua. Je ne pensais pas qu'un Chef pouvait douter de lui-même. Je voyais pourtant Jiyuu comme un loup de grande envergure, sûr de lui, parfait en tout points, sans aucun défaut, quelqu'un digne d'accéder à la place de Chef... Mais, je compris par ses paroles que c'était tout le contraire ! Notre meneur n'a pas du tout confiance en lui, et il flanche sur quelques petits détails sans importance qui paraissent être des obstacles pour lui. Je voulais le rassurer mais j'étais à la fois désemparée te choquée. J'arrivais tout de même à balbutier :

- Hé bien... Cela arrive à tout le monde de se tromper tu sais. C'est en faisant des erreurs qu'on apprend à bien faire les choses.... Ne t'en veux pas si tu pense tout faire de travers et si tu n'est pas sûr de toi... Agis comme tu les pense et ne te demande pas si ce que tu fais est bien ou non...

Et sur ces mots, je lui souris, mais d'un sourire gêné. J'ai l'impression que Jiyuu est tout l'opposé de moi. Il est tendre comme les louves avec meurs louveteaux, je suis dure et impassible comme le roc. J'ai l'impression d'être trop stricte avec les autres loups.
Je pensais à beaucoup de choses en même temps, et cela ne me convenait guère. Je me remettais en cause, car je me compare toujours aux autres, et je pensais aussi à l'attitude étrange de notre Chef... Il n'avait pas l'air en bonne santé, ou quelque chose le tourmentait.
Un grand moment passa, sans un bruit, tandis que je mangeais ma part du lapin. Je me décidais enfin à questionner Jiyuu :

- Dis moi Jiyuu... Est ce que quelque chose ne va pas ? Tu n'as pas l'air bien... Tu peux tout me dire tu sais. Ça sert aussi à ça un Lieutenant...

Je me relevais puis lui sourit. Mais un sourire plein d'assurance et de compassion cette fois. Je serais très heureuse si je pouvais me rendre utile et régler un problème de notre Chef. J'attendis sa réponse avec certes beaucoup de patience, mais j'étais un peu tendue. Comment allais-je faire si je ne trouvais pas la solution au problème qui tourmente le meneur ?

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫


Merci Frutty ! C'est splendide !




Waah, merci Igloo ! C'est magnifique !!



Merci Radis ! ^^


Dernière édition par Sakura le Dim 5 Jan - 9:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdcpeuplesdelaforet.forumactif.org/
Jiyuu
Co-Fondatrice et Chef de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: Plaine
Rang: Chef

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Dim 5 Jan - 9:30

Sakura parut tout d'abord choqué mais Jiyuu ne le remarqua pas, le regard dans les vagues. Il avait prononcé sa pensé tout haut et il se sentait misérable. Il se demandait comment sa lieutenante allait réagir. Elle que les guerriers disaient trop ferme et sévère, sans sentiments. Pourtant lui, en tant que meneur, il l'avait choisi comme second parce que justement elle était ainsi. Lui était trop doux, trop sensible. Peut-être trop. L'ancien Chef de la Meute, qui était un loup très dur et froid, l'avait justement choisi pour sa douceur. L'histoire se répétait. Le Chef et son Lieutenant se complétaient, et ça en serait toujours ainsi, songea Jiyuu, perdu dans ses pensées obscures. Si ses frères étaient encore en vie, il en aurait certainement choisi un pour devenir lieutenant ...

- Hé bien... Cela arrive à tout le monde de se tromper tu sais. C'est en faisant des erreurs qu'on apprend à bien faire les choses.... Ne t'en veux pas si tu pense tout faire de travers et si tu n'est pas sûr de toi... Agis comme tu les pense et ne te demande pas si ce que tu fais est bien ou non...

C'est vrai que faire des erreurs ça arrive à tout le monde. Mais Jiyuu était chef! Il avait tout une meute à responsabilité. Il y avait des jeunes qui vivaient là. Des vieux inoffensifs aussi. Il ne pouvait se permettre de mettre leur vie en danger. Pour l'instant le jeune meneur avait évité tous conflits avec ses congénères de la Meute de la Rivière et de la Meute de la Montagne. Heureusement pour lui, il était même plus âgé que Dark et Dokyou donc il avait plus d'expérience et beaucoup de loups le respectaient. Mais il ne devait jamais relâcher son effort. Il devait préserver la paix dans sa meute, mais aussi dans les autres. Sinon, une guerre éclaterait et il ne s'en remettrait certainement jamais. Soupirant, il baissa la tête et regarda ses pattes.

Il ne lui semblait pas avoir commis d'erreurs jusque là. Du moins, pas en tant que meneur. En tant que frère, oui. Et c'est ça qui le rongeait. Qui le faisait souffrir inlassablement. Il ne pouvait s'en défaire. Chaque jour il revoyait leur corps déchiqueté par cet ours ... Toutes les nuits, il était hanté par ce cauchemar. Cela faisait maintenant 16 lunes mais le souvenir était persistant. Les oreilles du meneur se redressèrent lorsque sa lieutenante reprit les paroles. Elle lui demanda ce qui le tracassait tant et l'invita à livrer ses soucis, en lui assurant qu'il pouvait avoir confiance en elle. Il savait très bien que Sakura ne révélerait jamais rien de tout ce qu'il lui dirait, mais lui-même ne trouvait pas la force de parler. Sans s'en rendre compte, ses oreilles se plaquèrent sur sa tête et il gémit. Surpris de lui-même, il redressa vivement la tête et regarda autour de lui. Personne n'avait rien entendu.

Sans un mot, il se leva et invita Sakura à le suivre. Il lui en parlerait, elle avait le droit de savoir après tout. Si un jour il sombrait dans la folie et la tristesse, elle pourrait assurer son nouveau rôle de meneuse en sachant de quoi son aîné souffrait alors. Il l'entraîna au milieu de la plaine où personne ne les entendraient. Il s'assit, regarda autour de lui avant de soupirer et de reposer son regard au sol.

- A l'époque, tu n'avais encore que six lunes alors c'est normal que tu ne t'en souviennes pas. Agé de 16 lunes, j'étais loup unique de ma portée. Mais ma mère en a eut une seconde, espacé de huit lunes, et je me retrouvai donc avec deux petits frères de huit lunes.

Il sourit en repensant à ses deux jeunes frères.

- Un me ressemblait comme deux gouttes d'eau physiquement. Il était courageux et dévoué. Il aurait fait un superbe rabatteur, je pense bien. Quand à l'autre, il était gris uni, comme mon père. Il était vif d'esprit et intelligent. Je pense qu'il aurait été un pisteur, oui.

Sakura devait se demander où il voulait en venir mais Jiyuu était plongé dans son monologue et à chaque paroles, il se remémorait ses souvenirs passés avec ses deux frères. Il continua son récit.

- Je les adorai! Ils étaient tout pour moi. N'étant pas proche de mon père et ayant quitté ma mère, je ne pouvais être qu'heureux d'avoir des frères aussi parfaits. On ne sait jamais disputés! Pas une seule fois. On était une super équipe. Un peu avant qu'ils soient adultes, je les emmenai souvent en promenade. Ca s'est toujours bien passé.

Son sourire s'effaça soudain et il prit un air sombre. Sa respiration devint plus rapide et son cœur tapa dans son poitrail. Le pire moment était arrivé ... Prenant son courage à deux pattes, il commença, d'une voix brisée.

- Un jour, je voulais les emmener s'entraîner, comme le fond tous les louveteaux de son âge. Ma mère était parti chasser, elle n'avait donc pas le temps. Et mon père s'en fichait pas mal. Alors on y est allé. C'était une magnifique journée. Comment aurai-je put me douter que ... ? On a été attaqué par un ours .. Mon premier frère est mort sans qu'on puisse rien y faire et ..

Sa voix se brisa et des larmes coulèrent le long de son museau. Il n'était plus du tout crédible en tant que meneur! On aurait plutôt dit un louveteau qui venait de perdre sa mère et qui ne pouvait plus s'arrêter de pleurer. Il inspira à fond pour continuer.

- Je n'arrivai plus à bouger! J'étais littéralement pétrifié par la peur, tu comprends? L'ours allait me tuer, j'en était sûr. J'aurai dut protéger mon second frère mais .. mais .. Je n'ai pas put. Il a bondit devant moi et c'est lui qui s'est fait tuer par cette bête affreuse, gronda-t-il avec férocité.

Il ne pouvait continuer. Il se laissa tomber au sol et pleura. Il était un frère indigne. Ils étaient morts par sa faute et uniquement sa faute. Sal ours! S'il le retrouvait un jour, il le massacrerait.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Lieutenant de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 19
Localisation : En train de tourner quelque part...

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 20 lunes
Meute: Plaine
Rang: Lieutenante

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Dim 5 Jan - 10:32


PV : Jiyuu

Je parle en #7FFFD4 (aquamarine)

Jiyuu se lava sans un mot, et il se dirigea vers la grande Plaine. Je compris que je devais le suivre. Apparemment il avait décidé de me parler de ses problèmes, et je réfléchissais déja à quelques paroles réconfortantes, si tout dégénère.
Une fois arrivé, Jiyuu, abattu par je ne sais quel mal qui le rongeait de l'intérieur, s'assit et regarda le sol, le regard dans le vague. Son attitude me choquait, je ne l'avais jamais vu dans un état aussi misérable. Je sentais au plus profond de mon être que je devais faire quelque chose. Je m'assis à mon tour, en face de lui, pour écouter sa requête :

- A l'époque, tu n'avais encore que six lunes alors c'est normal que tu ne t'en souviennes pas. Agé de 16 lunes, j'étais loup unique de ma portée. Mais ma mère en a eut une seconde, espacé de huit lunes, et je me retrouvai donc avec deux petits frères de huit lunes.
Un me ressemblait comme deux gouttes d'eau physiquement. Il était courageux et dévoué. Il aurait fait un superbe rabatteur, je pense bien. Quand à l'autre, il était gris uni, comme mon père. Il était vif d'esprit et intelligent. Je pense qu'il aurait été un pisteur, oui.


Le meneur sourit, il se remémorait ses souvenirs avec ses frères, il me les décrivait, mais je ne savais pas où il voulait en venir, je ne sais pas pourquoi il me racontait cela, ça n'avais pas l'air de le tracasser. Il continua :

- Je les adorai! Ils étaient tout pour moi. N'étant pas proche de mon père et ayant quitté ma mère, je ne pouvais être qu'heureux d'avoir des frères aussi parfaits. On ne sait jamais disputés! Pas une seule fois. On était une super équipe. Un peu avant qu'ils soient adultes, je les emmenai souvent en promenade. Ca s'est toujours bien passé.

Jiyuu prit ensuite un air sombre, sa respiration devint plus saccadée, je sentais qu'il n'était plus le même. Ce qu'il allait me raconter ensuite, c'est sûrement cela qui le met dans cet état ! J'écoutais donc la suite de son récit, encore plus attentive. J'avais envie de savoir ce qui perturbait à ce point notre Chef, et je voulais à tout prix résoudre ses problèmes, quelque chose me l'obligeait. Était-ce la loyauté ou autre chose ?

- Un jour, je voulais les emmener s'entraîner, comme le fond tous les louveteaux de son âge. Ma mère était parti chasser, elle n'avait donc pas le temps. Et mon père s'en fichait pas mal. Alors on y est allé. C'était une magnifique journée. Comment aurai-je put me douter que ... ? On a été attaqué par un ours .. Mon premier frère est mort sans qu'on puisse rien y faire et...

Des larmes coulèrent à flot le long de son museau, une fois qu'il eut fini. Je n'en croyais pas mes yeux : notre Chef, que j'avais toujours admiré pour son grade et son mérite, s'était mis à pleurer comme un louveteau, juste devant moi, en me racontant ses souvenirs douloureux. J'avais l'impression d'être impuissante, et cela me dégoûtait. Moi qui m'était mis dans la tête de pouvoir l'aider ! C'est aussi mon rôle de Lieutenante. Je me sentais indigne.
Jiyuu reprit tant bien que mal d'une voix brisée, après une longue inspiration :

- Je n'arrivai plus à bouger! J'étais littéralement pétrifié par la peur, tu comprends? L'ours allait me tuer, j'en était sûr. J'aurai dut protéger mon second frère mais .. mais .. Je n'ai pas put. Il a bondit devant moi et c'est lui qui s'est fait tuer par cette bête affreuse !

Il s'arrêta brusquement, après avoir grondé. Il y eut un court moment où on entendait plus que le vent qui soufflait. Jiyuu se laissa tomber lourdement au sol et pleura toutes les larmes de son corps. Quelle histoire tragique ! Il avait perdu ses jeunes frères, auxquels il tenait beaucoup, en un instant... J'essayais tant bien que mal de comprendre sa détresse. Je n'avais jamais vécu cela, je ne savais pas ce que c'était, mais je sentais bien que je pouvais faire quelque chose pour notre Meneur. Je me levais donc et m'approchais doucement de lui, avec un sourire réconfortant. Je me couchais ensuite à côté de Jiyuu, tout contre lui, après lui avoir donné un coup de langue sur le museau.

- Tu sais... Moi je n'ais jamais connu mes parents. Je ne sais pas ce que ça fait de perdre un proche, mais j'arrive à comprendre ta détresse. Demande-moi ce que tu veux, saches que je...

Je m'interrompis, je ne sais pas pourquoi. J'hésitais un moment, et je regardais autour de moi. Je m'étais collée à mon Chef sans l'ombre d'une hésitation. Je me demandais si ce comportement était digne d'une Lieutenante... Non... C'était plutôt le comportement d'une mère qui réconforte son louveteau, ou d'une amie proche, ou je ne sais quoi d'autre. Pourtant, je ne suis rien de cela pour Jiyuu... Je suis juste.. Sa Lieutenante. Celle qui obéit aux ordres... Je finis par reprendre, d'une voix plus assurée. Après tout je pensais bien faire.

- Je serai toujours là pour toi. C'est mon devoir. Si quelque chose te bloque, demande-moi, comme tu l'as fait là. N'hésite pas, surtout.

Je savais exactement quoi dire. Je ne laissais pas mon esprit de Lieutenant parler, mais mon coeur. C'était bien la première fois que je le faisais. Cela me parut extrèmement étrange. Pourquoi me comportais-je ainsi ? Est-ce que... Je m'attendris ? J'éprouvais aussi un sentiment bizarre, comme la compassion, et encore autre chose, qui me serrais la poitrine...
Je n'étais définitivement pas la louve dure que je suis avec les Guerriers et les autres loups.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫


Merci Frutty ! C'est splendide !




Waah, merci Igloo ! C'est magnifique !!



Merci Radis ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdcpeuplesdelaforet.forumactif.org/
Jiyuu
Co-Fondatrice et Chef de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: Plaine
Rang: Chef

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Sam 11 Jan - 13:29

Dans son chagrin infernal, Jiyuu sentit quelque chose contre lui. Une présence réconfortante et protectrice. Trop plongé dans sa peine, il pensa tout d'abord à sa mère, ou à l'un de ses frères. Mais lorsqu'il revint à la réalité après un coup de langue sur son museau, il se rendit compte que c'était Sakura qui s'était blottit contre lui. Il était trop triste pour être surpris et il préféra apprécier ce moment. Il n'avait jamais eut d'amis. Son rang de meneur l'avait totalement isolé et tout le monde le craignait et le respectait, comme s'il était un dieu suprême. Mais lui, ce qu'il voulait, c'est des amis. De véritables amis qui pourraient lui dire ce qu'ils pensent vraiment, des amis qui seraient prêt à tout pour lui non pas par loyauté mais par amitié.

- Tu sais... Moi je n'ais jamais connu mes parents. Je ne sais pas ce que ça fait de perdre un proche, mais j'arrive à comprendre ta détresse. Demande-moi ce que tu veux, saches que je...

Il soupira. Sakura, si on la connaissait bien, était une gentille louve mais si elle faisait tout ça, c'était parce qu'elle était lieutenante. Jiyuu la considérait comme telle, mais ... mais il sentait qu'elle était différente. Il aurait tant voulu qu'elle soit son amie, et non sa subordonnée. Il voulait la considérer comme telle. Il voulait voler à son secours à chaque fois qu'elle serait en danger, il voulait la consoler à chaque fois qu'elle serait peinée. Comme elle le faisait maintenant pour lui. Il n'avait pas besoin qu'on fasse quelque chose pour lui. Il n'avait pas besoin ... Tout ce qu'il voulait, c'était reconstruire sa vie et avoir de vrais relations. Ses frères étaient morts et ses parents lui en voulaient trop de les avoir menés à la mort. Il se sentait désespérément seul. Il souffrait tant.

- Je serai toujours là pour toi. C'est mon devoir. Si quelque chose te bloque, demande-moi, comme tu l'as fait là. N'hésite pas, surtout.

Devoir? Quel devoir, voyons! Les lieutenants sont-ils fait pour consoler un chef dépressif? Certainement. Mais Jiyuu refusait de considérer cette offre comme celle de sa lieutenante. Non. C'était celle de Sakura. Du cœur de la louve. Pas de ses responsabilités. Il voulait s'en persuader. Il leva la tête et plongea son regard d'émeraude dans les pupilles de la louve. Il l'observa un moment, partagé entre affection et gratitude. Puis il secoua la tête. Était-il un mauvais chef? Avait-il tort d'apprécier la louve?

- Merci pour tout Sakura. Je suis heureux de t'avoir auprès de moi. Je t'ai choisi pour me seconder parce que .. je pense que tu es différente des autres. Tu prends tes responsabilités au sérieux et tu es juste. Même si tu ne t'en rends pas compte, tous t'apprécie. Parce que tu es ferme mais juste. Et aussi parce que tu n'as jamais levé la patte sur quiconque. Mais ...

Il baissa la tête. Devait-il lui dire? Oui!

- Mais moi, je ne te considère pas que comme ma lieutenante. Tu es aussi ... ma seule amie.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Lieutenant de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 19
Localisation : En train de tourner quelque part...

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 20 lunes
Meute: Plaine
Rang: Lieutenante

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Dim 4 Mai - 12:31


PV : Jiyuu

Je parle en #7FFFD4 (aquamarine)

Jiyuu réfléchit longuement, plongé dans de sombres pensées. Il releva enfin la tête, plongeant son regard couleur émeraude dans mes yeux de topaze et dit enfin, me remerciant :

- Merci pour tout Sakura. Je suis heureux de t'avoir auprès de moi. Je t'ai choisi pour me seconder parce que .. je pense que tu es différente des autres. Tu prends tes responsabilités au sérieux et tu es juste. Même si tu ne t'en rends pas compte, tous t'apprécie. Parce que tu es ferme mais juste. Et aussi parce que tu n'as jamais levé la patte sur quiconque. Mais ...

Il n'acheva pas sa phrase. N'était-il pas sûr de lui ? Me cachait-il quelque chose ? À moins qu'il ne soit tourmenté au point de se taire et de se refermer sur lui-même ? Il baissa la tête, et déclara, après un temps :

- Mais moi, je ne te considère pas que comme ma lieutenante. Tu es aussi ... ma seule amie.

J'étais toute boulversée, et perdue. Moi ? Être l'ami de quelqu'un ? Comment peut-on vouloir de moi, avec mon caractère de femelle dominante ? Comment peut-on...? Les loups de la Meute m'apprécient peut être, oui, mais pas les autres, car je suis dure...
Je restais un moment à ne rien dire, le regard dans le vague. J'avais l'impression de ne plus être moi-même. Mon Chef avait sûrement dit ça, car il n'y avait qu'avec lui que j'étais plus tendre... Les autres ne me l'avaient jamais dit. Oui, car je me méfie des inconnus et j'aime qu'on me respecte, et faire respecter les lois. Mais en présence de mes proches, je change radicalement...
J'avais montré cette personnalité tendre et douce à Jiyuu, pour le rassurer, pour la première fois. Je lui avait fait comprendre qu'il n'était pas seul, ce que je n'avais encore jamais fait auparavant. Il m'appréciait à ma juste valeur, et je ne savais quoi dire. Cela me touchait tellement !
La louve froide que je montre aux autres est en réalité emotionnelle... Moi même, je ne l'aurait jamais cru. Je me décidais enfin à parler :

- Ce que tu as dit... Cela me touche vraiment beaucoup. Je ne pensais pas que tu pouvais m'apprécier à ce point. Je doute tout de même que ce soit le cas des autres, mais tu as eu le courage de me le dire, et cela me fait vraiment très plaisir... Saches... Saches que cette amitié est réciproque, et que tu ne sera jamais seul...

J'avais dit ça, les yeux pétillants. J'éprouvais une sorte de... Satisfaction ? À moins que ce ne soit autre chose, de plus fort, mais ce n'était pas déplaisant...

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫


Merci Frutty ! C'est splendide !




Waah, merci Igloo ! C'est magnifique !!



Merci Radis ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdcpeuplesdelaforet.forumactif.org/
Jiyuu
Co-Fondatrice et Chef de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: Plaine
Rang: Chef

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Mer 18 Juin - 12:21

Sakura ne répondit pas. Elle semblait même se raidir de surprise ou ... Avait-il dit quelque chose de mal? Il s'en voulut immédiatement. Il ne voulait pas brusquer les choses non plus mais il était tellement sincère et désespéré qu'il n'avait pas put retenir de lui avouer son amitié pour elle. Il se sentait apaisé et serein, mais également idiot et désemparé. Il avait l'impression d'avoir fait mal à Sakura, mais il était loin de la vérité. La louve prit enfin la parole au plus grand soulagement du meneur de la Meute de la Plaine.


- Ce que tu as dit... Cela me touche vraiment beaucoup. Je ne pensais pas que tu pouvais m'apprécier à ce point. Je doute tout de même que ce soit le cas des autres, mais tu as eu le courage de me le dire, et cela me fait vraiment très plaisir... Saches... Saches que cette amitié est réciproque, et que tu ne sera jamais seul...

Jiyuu ne put s'empêcher de sourire. Il avait une amie. Il avait une amie louve de sa Meute. Il n'arrivait pas à y croire. Il pensait que Sakura allait le rejeter du fait de sa position avantageuse de meneur mais pas du tout! Il avait eut raison de lui faire confiance : elle était formidable! Il l'appréciait tellement ... Il leva la tête vers la jeune louve et lui offrit un grand sourire. Pendant quelques instants, tous ses songes horribles s'envolèrent et il se sentit étrangement bien.

- Sakura ... Je t'ai un peu parlé de moi mais j'aimerai vraiment mieux te connaître. J'aimerai savoir le plus de choses possibles sur toi! Par exemple, ta couleur préférée, ton gibier préféré, ta saison préférée! M'autorises-tu, mon amie, à te découvrir avec enthousiasme et curiosité?

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura
Lieutenant de la Meute de la Plaine
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 19
Localisation : En train de tourner quelque part...

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 20 lunes
Meute: Plaine
Rang: Lieutenante

MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   Ven 20 Juin - 19:19



Je parle en #6A5ACD (slateblue)

Jiyuu sourit, d'un sourire paisible, franc, un vrai sourire bien sincère. Il avait l'air aux anges de savoir qu'il n'était pas seul. C'est vrai, il fallait lui faire savoir, pour ne pas qu'il se renferme. Et même, je suis sûre que lui, on l'apprécie plus que moi...
Le Meneur, -enfin, je peux désormais l'appeler "mon ami", c'est plus intime, moins solennel- releva la tête, et me sourit. Il ne sait s'exprimer qu'ainsi, par sourires ? Je me retins de rire. Il semblait ne plus savoir quoi dire ! Mais il avait l'air si heureux !

- Sakura ... Je t'ai un peu parlé de moi mais j'aimerai vraiment mieux te connaître. J'aimerai savoir le plus de choses possibles sur toi! Par exemple, ta couleur préférée, ton gibier préféré, ta saison préférée! M'autorises-tu, mon amie, à te découvrir avec enthousiasme et curiosité?

Je l'écoutais attentivement, et j'étais restée bouche bée, non pas de stupeur, mais en fait je pensais... Que pouvais-je bien raconter à Jiyuu ? Je ne voulais en aucun cas me souvenir de mes parents, ces sales traîtres qui m'ont abandonnée, pour je ne sais quelle raison, et par leur faute, j'ai dû errer jusqu'à mes 6 lunes...
Mes poils s'étaient hérissés sur mon dos, et je regardais la terre, d'un air vague, après m'être calmée.

- Je...

Je me suis arrêtée un peu, avant de reprendre, assez gênée. Je voulais déja répondre à ses questions, avant de lui conter mon histoire. Je repris donc, avec un sourire radieux, essayant de cacher ma peine et ma colère :

- J'aime beaucoup la couleur blanche de la lune, avec ses reflets dorés... Je n'ais pas vraiment de gibier préféré, mais j'ai un penchant pour les grosses proies et... J'aime beaucoup le printemps, mais he déteste l'automne, non seulement parce que la vie se meurt petit à petit, mais aussi parce que c'est en automne que l'on m'a abandonnée, moi, et mon grand frère...

Ha, oui, mon frère. Il avait disparu en pleine nature lors de mes 4 lunes. Lui aussi m'avait-il lâchement abandonné ?
J'essayais de me remémorer ses beaux yeux, son pelage soyeux, ses paroles douces, lorsqu'il me réconfortait, et tous ces bons moments passés avec lui, à chasser, et jouer, mais même si je savais encore tout ça, il n'était qu'une vague ombre dans min esprit, un vague souvenir... Je désires pourtant tellement le revoir, mais même si je le croisais par hasard, je suis sûre de ne même pas pouvoir le reconnaître ! J'aimerai tellement me souvenir de lui ! Je ne me rappelais même plus son nom... D'ailleurs, il me semble qu'on ne me l'a jamais dit, à moins que je l'ait aussi oublié...
Étant perdue dans mes souvenirs, cela se ressentait. J'avais le regard vague, et je parlais vite, je me demandais si ce que je disais était compréhensible :

- Oui, j'ai été abandonnée en automne, lors de mes 3 lunes, avec mon grand frère, qui a disparu lors de mes 4 lunes. Je ne me souviens presque plus de lui, à quoi il ressemblait, comment il parlait, je ne sais même plus son nom ! Mais ce que je sais c'est que j'en veut à mes parents, je leur en veut JE LEUR EN VEUT !!! JE LEUR EN VEUT DE NOUS AVOIR ABANDONNÉ !
Je suis sûre qu'ils nous croient morts à l'heure qu'il est... Je les retrouverai un jour et je leur ferai payer ! Je leur ferai regretter toute cette souffrance qu'ils nous ont infligée, à min frère, et à moi ! J'ai vécu une enfance tellement... Pourrie !


Je repris mes esprits, apres ma longue tirade, en me demandant si Jiyuu n'allait pas se moquer de moi, ou même avoir peur, car je ne me contrôlais plus ! Mes paroles reflétaient ma haine envers mes parents, et mon désarois, je ne savais plus que dire et que faire ! Je me morfondais sur mon passé, alors que j'ai un présent convenable, je durais même... Beaucoup mieux, depuis que je sais que Jiyuu me considère comme son amie. Ne me sens désormais plus proche de lui. Pour ne pas lui faire de la peine, j'ajoutais donc, après un moment :

- Bien sûr, après, j'ai été recueillie ici... Et tout est mieux... Enfin mes conditions de vie... Et puis il y a toi... Maintenant que je sais ce que tu oenses de moi, ça me soulage...

Je parlais sans trop savoir ce que je disais, comme un Guerrier se battant de manière complètement décousue. Je levais la tête vers Jiyuu, var je n'avais parlé qu'au sol jusqu'à maintenant, et je lui lançais un regard brillant reflètant encore ma tristesse et ma rage, que je ne pouvais pas dissimuler.
L'un comme l'autre, nous avons eu un passé difficile. Je comprenais mon ami, mais lui, me comprenait il ?

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫


Merci Frutty ! C'est splendide !




Waah, merci Igloo ! C'est magnifique !!



Merci Radis ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdcpeuplesdelaforet.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I love you but I don't know it, yet. [Sakura]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I love you but I don't know it, yet. [Sakura]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» I love America
» Love Hina
» Let your love come true
» Mad Love - De l'Amour a la follie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Loups :: Meute de la Plaine :: Territoires de la Plaine :: La Grande Plaine-
Sauter vers: